Rechercher dans ce blog

mardi 3 janvier 2012

               
     Les violons de l'espace enroulés en spirale
     Font jaillir leurs sanglots jusques dans l'infini
     Dans l'éther immuable la symphonie ovale
     Comme l'oeuf du début rayonne dans la nuit
               
                                  Simone de Cyrille
(extrait et première strophe en alexandrin d'un de
 mes poèmes intitulé: Les Violons de l'Espace)
     

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire