Rechercher dans ce blog

samedi 3 janvier 2015

POLNAREFF Le Temps a laissé son Manteau





Michel Polnareff, adolescent, aimait la poésie de Charles d'Orléans, il avait mis en musique un de ses rondeaux

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire