Rechercher dans ce blog

mercredi 22 juillet 2015



  Les Céline, dont le nom fut souvent porté autrefois dans nos campagnes, peuvent revendiquer deux saintes patronnes qui vivaient d'ailleurs à la même époque, au Ve siècle. Le beau nom de Céline signifie, selon l'origine latine du verbe celare : "garder les secrets". 
;Il y a d'abord sainte Céline, mère de saint Rémi, célèbre évêque de Reims au temps du roi Clovis et de la reine Clothile. Céline avait, dit-on, appelé son fils "Remédius", souhaitant qu'il soit le remède à beaucoup de maux durant sa vie ; de remède, on fit Rémi. Sainte Céline termina sa vie terrestre près de Laon, dans l'Aisne, vers 458. ;Une autre sainte Céline, originaire de Meaux dans la Seine-et-Marne, reçut l'habit des vierges consacrées des mains de sainte Geneviève vers 470.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire